Articles avec #yaourts & desserts cremeux tag

Publié le 23 Octobre 2013

Yaourt abricot-romarin

Depuis quelques mois, je ne faisais plus que des yaourts nature, que je mangeais au petit déjeuner avec des flocons d'avoine. Un yaourt nature fait maison, ça n'est pas mauvais mais ça manque un peu de fantaisie, et à la longue, on s'en lasse. Voici donc une recette un peu plus originale, variante de la recette des fameux yaourts framboise-basilic de Brigitte Namour - des yaourts aromatisés au basilic sur une couche de confiture de framboise. Cette recette peut se décliner de pleins de manières : il suffit d'avoir sous la main des épices (vous aurez compris que chez moi, ce n'est pas un problème) et des confitures (j'ai toujours deux à trois pots d'ouverts dans mon frigidaire).

Il y a quelques temps, j'avais essayé de faire des yaourts aromatisés au romarin, en faisant simplement infuser du romarin dans du lait froid. Mais, contrairement au basilic, pour lequel ce procédé marche très bien, le lait n'avait pas pris le goût du romarin. Je suppose que c'est parce que le romarin est sec, tandis que le basilic est une herbe fraîche. Quoi qu'il en soit, j'ai renouvelé l'expérience en faisant chauffer mon lait, où j'ai laissé tremper une boule à thé pleine de romarin. Le résultat est bien plus satisfaisant, et le mariage de l'abricot et du romarin est délicieux dans un yaourt.

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes
Temps de repos : 2 heures + une dizaine d'heure (suivant le type de yaourtière utilisé)

Yaourt abricot-romarin

Pour 7 yaourts :

  • 80 cl de lait
  • un yaourt
  • 7 cuillères à café de confiture d'abricot
  • une cuillère à café de romarin
Yaourt abricot-romarinYaourt abricot-romarin
Mettre le romarin dans une boule à thé.
Yaourt abricot-romarin
Faire bouillir le lait dans une casserole avec la boule à thé. Lorsque le lait bout, se dépêcher de retirer la casserole du feu avant que le lait ne déborde (sinon jurer, retirer la casserole du feu en catastrophe et éponger le lait qui a débordé tout en se brûlant les doigts sur la plaque encore chaude). Couvrir la casserole et laisser refroidir complètement le lait, en y laissant infuser le romarin.
Yaourt abricot-romarinYaourt abricot-romarin
Yaourt abricot-romarinYaourt abricot-romarin
Verser le yaourt nature dans un saladier à bec verseur. Incorporer petit à petit le lait aromatisé au romarin.
Yaourt abricot-romarin
Déposer une cuillère à café de confiture au fond de chacun des pots de yaourt.
Yaourt abricot-romarinYaourt abricot-romarin
Verser le lait aromatisé au romarin sur la confiture d'abricot.
Yaourt abricot-romarin
Mettre en yaourtière le temps réglementaire. Lorsque les yaourts ont pris, les mettre au frais pendant au moins deux heures avant de servir.
Yaourt abricot-romarin
Yaourt abricot-romarin

Voir les commentaires

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Yaourts & desserts crémeux

Repost 0

Publié le 16 Octobre 2013

 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille

Le thé matcha, délicieux dans des cakes et autres muffins aux fruits rouges, se présente sous la forme d'une poudre d'un vert plutôt intense. Cette poudre se mélangeant très bien à du lait chaud, j'ai tout naturellement essayé d'en faire des yaourts. Mes premiers yaourts au thé matcha étaient donc verts. Cette couleur, peu banale pour un cake, devient - n'ayons pas peur des mots - incongrue dans un yaourt. L'autre argument qui devait me détourner des yaourts au thé matcha pour un moment fut leur goût : à la dégustation, ils avaient une saveur assez prononcée d'épinard. Le mot est de ma sœur, à qui je pense avoir imposé toutes mes nouvelles recettes de yaourts depuis que j'ai une yaourtière.  

Il y a quelques temps, ma sœur m'a rapporté de Mayotte un sachet contenant une bonne trentaine de gousses de vanille. Ayant goûté une fois un cake au thé matcha et vanille délicieux, j'ai fait infusé une gousse de vanille dans le lait au thé matcha qui servirait à faire les yaourts. J'ai également mis moins de poudre de thé et moins de sucre que dans mes recettes précédentes - la vanille a déjà une saveur légèrement sucrée. Ces yaourts sont moins acres que des yaourts au thé matcha seul, et la vanille apporte au yaourt une rondeur très agréable, qui se marie bien au thé matcha.

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de repos : 2 heures + une dizaine d'heures (suivant la nature du lait et la yaourtière utilisée)

 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille

Pour 7 yaourts

  • 80 cl de lait entier ou demi-écrémé
  • Un yaourt
  • Une gousse de vanille
  • 2 cuillères à soupe rase de sucre
  • 2 cuillères à café de thé matcha
 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille Yaourt 	au thé matcha et à la vanille

Fendre la gousse de vanille.

 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille Yaourt 	au thé matcha et à la vanille
 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille

Porter à ébullition le lait avec le thé matcha et le sucre.

 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille Yaourt 	au thé matcha et à la vanille

Lorsque le lait boue, retirer la casserole du feu. Y déposer la gousse de vanille, couvrir et laisser refroidir complètement le lait.
 

 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille
 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille Yaourt 	au thé matcha et à la vanille

Lorsque le lait est froid, retirer la gousse de vanille. L'égrainer et mettre les grains de vanilles dans le lait.
 

 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille Yaourt 	au thé matcha et à la vanille
 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille

Mélanger le lait avec le yaourt dans un bec verseur, en versant le lait petit à petit pour bien incorporer le yaourt.

 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille Yaourt 	au thé matcha et à la vanille
 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille Yaourt 	au thé matcha et à la vanille

Verser la préparation dans les pots et mettre en yaourtière pour 9 heures pour du lait entier, 11 heures pour du lait demi-écrémé. Cette durée varie en fonction des yaourtières.

 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille

Mettre au frais deux heures au minimum avant de servir.

 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille
 Yaourt 	au thé matcha et à la vanille

Voir les commentaires

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Yaourts & desserts crémeux

Repost 0

Publié le 8 Septembre 2013

Yaourt nature fait maison

Le yaourt nature est un produit de base que l'on retrouve dans beaucoup de frigidaires. Il ne coûte pas cher, s'accommode de beaucoup de façons, et constitue en soi un dessert pratique et rapide à préparer : il suffit de le sortir du frigo, d'ouvrir l'opercule et d'y enfoncer sa cuillère. Ceci dit, il est possible de faire un peu plus compliqué en partant d'une brique de lait. Avec le bon matériel, c'est tout à fait réalisable. Il faut juste faire preuve d'un peu de patience et prendre le temps d' apprivoiser sa yaourtière. En effet, en fonction de la yaourtière et de vos goûts, il va vous falloir trouver les bons ingrédients pour trouver LE yaourt qui correspond à vos envies.

Tout d'abord, se pose la question du choix de la yaourtière : il existe de nombreuses marques sur le marché, qui proposent des fonctionnalités différentes. Je possède une yaourtière Lagrange, qui me  permet de faire 7 yaourts de 15 cl environ. C'est une yaourtière assez basique, qui ne fait pas de faisselles ou de fromages blancs (du moins je n'ai pas essayé), mais d'un fonctionnement très simple : il suffit de mettre ses yaourts dans la yaourtière, de régler le temps de cuisson (seul paramètre à gérer) et la yaourtière s'occupe du reste. Lorsque les yaourts sont fermentés (soit une dizaine d'heures plus tard), la machine se rappelle à votre bon souvenir un émettant un léger bip. Vous obtenez alors 7 yaourts nature, sans vous être trop cassé la tête.

Le deuxième choix que vous devrez faire est celui du yaourt source : en effet, pour faire fermenter le lait, il faut une base de ferments, que l'on trouve dans n'importe quel yaourt du commerce. Le yaourt choisi déterminera la texture et le goût de vos yaourts. N'hésitez pas à faire plusieurs essais avec des yaourts différents : un yaourt velouté vous donnera des yaourts légèrement plus crémeux, tandis qu'un yaourt nature plus classique vous donnera une texture un peu plus ferme. Vous pouvez également utiliser un yaourt d'une précédente fournée et répéter le processus 4 à 5 fois : au-delà, il vous faudra réinjecter des ferments neufs avec un yaourt du commerce.

Finalement, se pose la question du lait : entier ? demi-écrémé ?  écrémé ? Le yaourt au lait entier donnera un yaourt très crémeux et qui se tiendra bien. De plus, la cuisson d'un yaourt au lait entier est légèrement plus courte que celle de ses camarades plus allégés. Par contre, attention au cholestérol. Et le lait entier, plus fort en goût, peut ne pas plaire à tout le monde. Le lait écrémé donnera des yaourts légers en goût, mais avec une texture plus liquide. Le lait demi-écrémé constitue une bonne alternative. Il permet d'obtenir une texture agréable, tout en restant léger. Si toutefois vous trouvez vos yaourts pas suffisamment fermes, vous pouvez rajouter du lait en poudre. Pour ma part, je n'en mets pas, car les yaourts que j'obtiens de cette manière sont filandreux : leur texture n'est pas très uniforme et ils coulent de la cuillère en laissant des coulées en forme de fil. Mais vous pouvez toujours essayer de faire des yaourts avec et sans lait en poudre pour vous faire une idée !

Voici la recette en détail :

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : tout dépend du lait utilisé et de la yaourtière.
A titre indicatif, pour une yaourtière Lagrange, comptez entre 8 et 10 heures pour des yaourts au lait entier, entre 10 et 12 heures pour des yaourts au lait demi-écrémé et entre 12 et 14 heures pour des yaourts au lait écrémé.
 

 

Yaourt nature fait maison

 Pour 7 yaourts :

  •  un yaourt du commerce ou de votre fournée précédente 
  • 1 litre de lait
Yaourt nature fait maisonYaourt nature fait maison

Mettre le yaourt dans un saladier - à bec verseur, si possible, puis verser un peu de lait (l'équivalent d'un pot de yaourt) dans le saladier et mélanger au fouet. Le yaourt sera ainsi mieux mélangé au lait.

 

Yaourt nature fait maisonYaourt nature fait maison

Verser le reste du lait dans le saladier tout en continuant à fouetter le mélange.

Yaourt nature fait maisonYaourt nature fait maison
Yaourt nature fait maison

Verser le mélange de lait et de yaourt dans les pots. Mettre les pots dans la yaourtière et programmer le temps de cuisson indiqué par le fabricant.
 

 

Yaourt nature fait maison

En fin de programme, laisser refroidir les yaourts - environ une demi-heure - avant de les mettre au réfrigérateur.

Yaourt nature fait maisonYaourt nature fait maison

Cette recette de yaourts nature est basique. Mais il va de soi - et c'est tout l'intérêt d'une yaourtière - que vous pouvez aromatiser vos yaourts de multiples façons : en rajoutant de la confiture ou des fruits en morceaux au fond des pots avant de verser le lait, en faisant infuser une gousse de vanille dans le lait, ou encore en rajoutant un sirop ou du cacao en poudre et du sucre. Toutefois, je vous conseille de prendre quelques précautions. Faites bien cuire vos fruits avant de les mettre dans les yaourts, sinon vos yaourts tourneront. Si vous faites chauffer votre lait pour le faire infuser, par exemple, attendez toujours qu'il soit refroidi avant de le mélanger au yaourt, sinon il pourrait tuer les ferments du yaourt et vos yaourts ne prendraient pas. Finalement, dans le cas de préparations aux fruits, mettez plutôt les fruits ou la confiture au fond des pots, et pas mélangés dans le yaourt : l'acidité des fruits peut empêcher le yaourt de se former.

Je posterai des recettes plus originales que celle-ci dès que j'en aurai l'occasion. D'ici-là, n'hésitez pas à vous lancer dans la confection de vos propres yaourts. Et ne vous découragez pas si vous ratez vos premières fournées : il faut toujours un peu de temps pour apprivoiser une yaourtière, mais une fois que vous y arriverez, elle se révèlera fidèle et très utile. 
 

Voir les commentaires

Repost 0