Le balcon de mon père est plus petit que le bateau de mon oncle, mais plus grand que le hochet de mon neveu

Publié le 27 Juillet 2016

Et surtout, depuis le balcon de mon père, on a une vue magnifique (quoique non dépourvue d'effluves pétrolifères aux premières heures de l'aube, lors de son allumage) sur la cheminée du four à bois d'un des meilleurs boulangers de Madrid.

Le balcon de mon père est plus petit que le bateau de mon oncle, mais plus grand que le hochet de mon neveu

Dans le titre à rallonge, les aficionados d'un certain petit guerrier gaulois auront certainement reconnus un plagiat d'une réplique de la série. Je conclurai donc cette note par une autre citation, de couleur un peu plus locale :

Ayayayayayyyyyyy quel malheur d'être néééééééé !
Ayyyyyyy, ma mère, pourquoi m'as-tu fait çaaaaaaa? Ayayayayayayayyyyyyyyyyyyyyyy !
Ayayayayay, ma belle me mépriiiiiiiiise et je vais mouriiiiiiiiiir d'amouuuuuuuuuuuuuuur !
 
Chant tsigane, rapporté par R. Goscinny

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Repost 0
Commenter cet article