Dans le métro ...

Publié le 5 Juin 2016

Ce matin, j'ai frôlé le drame : je me suis retrouvée dans le métro, pour 8 stations - à savoir, mon trajet de retour de marché, entre St Sébastien Froissard et Madeleine - le tout sans livre et sans téléphone : j'avais oublié l'un sur ma table de nuit, et l'autre  sur la table de ma cuisine, après y avoir soigneusement compléter ma liste de course. 

Inutile de vous dire que, pendant un bref instant (au moins une demi station), je me suis demandée ce que j'allais bien pouvoir faire durant ces 10 interminables minutes, dans ces tunnels noirs et sans vie du sous-sol parisien, au milieu de mes congénères aussi moroses que moi à l'idée de passer quelques précieux moments de leur dimanche matin à quelques mètres sous terre.

Heureusement, dans une des poches de mon sac à main, j'ai retrouvé un stylo feutre à pointe fine, très aimablement donné par un courtier que j'avais consulté pour mon prêt immobilier. Quand il me l'avait offert, je m'étais aperçue que ce stylo serait diablement pratique pour dessiner. Il a donc pu remplir son office ce matin, sur un vieux post-il récupéré dans mon sac à main, sur lequel je n'avais écrit qu'un numéro de téléphone, et dont les trois-quarts de la surface étaient donc vierge.

Dans le métro ...

Mon voisin d'en face, qui n'avait pas oublié son bouquin, lui, (le veinard) m'a donc servi de sujet providentiel pendant les 8 minutes de trajet restant.

D'ailleurs, j'en ai failli louper mon arrêt ...

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Repost 0
Commenter cet article