Publié le 27 Juillet 2016

Et surtout, depuis le balcon de mon père, on a une vue magnifique (quoique non dépourvue d'effluves pétrolifères aux premières heures de l'aube, lors de son allumage) sur la cheminée du four à bois d'un des meilleurs boulangers de Madrid.

Le balcon de mon père est plus petit que le bateau de mon oncle, mais plus grand que le hochet de mon neveu

Dans le titre à rallonge, les aficionados d'un certain petit guerrier gaulois auront certainement reconnus un plagiat d'une réplique de la série. Je conclurai donc cette note par une autre citation, de couleur un peu plus locale :

Ayayayayayyyyyyy quel malheur d'être néééééééé !
Ayyyyyyy, ma mère, pourquoi m'as-tu fait çaaaaaaa? Ayayayayayayayyyyyyyyyyyyyyyy !
Ayayayayay, ma belle me mépriiiiiiiiise et je vais mouriiiiiiiiiir d'amouuuuuuuuuuuuuuur !
 
Chant tsigane, rapporté par R. Goscinny

Voir les commentaires

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Publié le 18 Juillet 2016

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Publié le 17 Juillet 2016

Depuis hier, j'ai enfin une connexion internet efficace et un nouveau scanner - scanner qui, malheureusement, ne fonctionne qu'assez aléatoirement. Un problème de compatibilité de pilote, parait-il.

Certains lecteurs, avec un humour subtil et sophistiqué, et que j'aurais chaudement approuvé si je n'étais pas en train décrire ces lignes, me feront remarquer que, travaillant dans l'aéronautique, je devrais rapidement les résoudre, ces problèmes de pilote. Je n'en suis pas certaine : mon scanner fait encore un drôle de bruit au décollage et a du mal à atteindre sa vitesse de croisière ... Affaire à suivre, donc.

Cette brève introduction pour vous annoncer que, ça y est, j'ai enfin déménagé dans mon appartement à moi, avec un plancher, des murs, un plafond et deux cheminées à moi, ainsi qu'un voisinage des plus accommodants.

Petites visites de bon voisinage ...
Petites visites de bon voisinage ...

Voir les commentaires

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Publié le 1 Juillet 2016

... je tenais à vous annoncer que ...

Avant que mon opérateur ne me coupe la ligne ...

Voir les commentaires

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Publié le 26 Juin 2016

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Publié le 12 Juin 2016

Au printemps, à Paris, les pigeons roucoulent ...

Au printemps, à Paris, les pigeons roucoulent ...

... Dans les parcs, les flanneurs profitent du beau temps ...

... Dans les parcs, les flanneurs profitent du beau temps ...

... Les terrasses au soleil envahies par la foule ...

... Les terrasses au soleil envahies par la foule ...

... Embaumées du délicat fumet des encombrants ...

... Embaumées du délicat fumet des encombrants ...

Voir les commentaires

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Publié le 5 Juin 2016

Ce matin, j'ai frôlé le drame : je me suis retrouvée dans le métro, pour 8 stations - à savoir, mon trajet de retour de marché, entre St Sébastien Froissard et Madeleine - le tout sans livre et sans téléphone : j'avais oublié l'un sur ma table de nuit, et l'autre  sur la table de ma cuisine, après y avoir soigneusement compléter ma liste de course. 

Inutile de vous dire que, pendant un bref instant (au moins une demi station), je me suis demandée ce que j'allais bien pouvoir faire durant ces 10 interminables minutes, dans ces tunnels noirs et sans vie du sous-sol parisien, au milieu de mes congénères aussi moroses que moi à l'idée de passer quelques précieux moments de leur dimanche matin à quelques mètres sous terre.

Heureusement, dans une des poches de mon sac à main, j'ai retrouvé un stylo feutre à pointe fine, très aimablement donné par un courtier que j'avais consulté pour mon prêt immobilier. Quand il me l'avait offert, je m'étais aperçue que ce stylo serait diablement pratique pour dessiner. Il a donc pu remplir son office ce matin, sur un vieux post-il récupéré dans mon sac à main, sur lequel je n'avais écrit qu'un numéro de téléphone, et dont les trois-quarts de la surface étaient donc vierge.

Dans le métro ...

Mon voisin d'en face, qui n'avait pas oublié son bouquin, lui, (le veinard) m'a donc servi de sujet providentiel pendant les 8 minutes de trajet restant.

D'ailleurs, j'en ai failli louper mon arrêt ...

Voir les commentaires

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Publié le 4 Juin 2016

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Publié le 22 Mai 2016

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables

Publié le 21 Mai 2016

Petit inventaire de mes étagères #3

... et j'ai parfaitement conscience que ce calembourg à tiroir est d'une sophistication rare ...

Voir les commentaires

Rédigé par Tomate Melba

Publié dans #Divers & inclassables